43370 BAINS Analyse de vos cigarettes

Que contient la fumée de vos cigarettes ?

Une cigarette contient du tabac, de la nicotine, des agents de saveur et de texture : c'est ce qu'on lit sur les paquets de cigarettes. Ce qu'on ne sait pas toujours, c'est qu'une fois allumée, la cigarette devient une véritable usine chimique. La fumée de cigarette est en effet un aérosol, un mélange de gaz et de particules qui contient 4 000 substances, dont plus de 40 sont cancérigènes. Sa combustion provoque la formation de très nombreuses substances toxiques, dont les goudrons, des gaz toxiques (monoxyde de carbone, oxyde d'azote, ...) et des métaux lourds (cadmium, mercure, plomb, chrome).

Quelles sont les substances responsables des cancers ?

Le fumeur d'un paquet par jour inhale 250 ml de goudron par an, soit l'équivalent de deux pots de yaourt. Les goudrons sont les principaux responsables des cancers liés au tabagisme. Ils regroupent un très grand nombre de substances (notamment des hydrocarbures comme le benzène). Ils recouvrent les poumons d'une substance gluante brun-noir et ont un effet nocif sur les tissus et les muqueuses.

Quels sont les effets de la nicotine ?

La nicotine est un poison tres puissant ! Les indiens d'Amérique mettaient des feuilles de tabac dans leurs greniers à grains ce qui avait pour effet de tuer les rats et les insectes , en 1880 un chimiste a découvert que c'était la nicotine qui était le produit actif qui tuait les rats, depuis cette découverte la nicotine est utilisée en pesticide... Cette substance agit sur le cerveau, elle affecte également le système respiratoire et le système cardiovasculaire. Cette substance est présente naturellement dans le tabac à des taux de concentration variables, selon les parties de la plante utilisée

Quels sont les procédés utilisés en secret par les industriels ?

Les industriels ajoutent de nombreuses substances au tabac, selon des recettes qu'ils gardent le plus souvent secrètes.Des produits (les additifs) sont ajoutés au tabac. En Europe, plus de 600 additifs sont autorisés dans les cigarettes. Les fabricants les utilisent pour faciliter la consommation : ils agissent sur le goût, l'odeur et la facilité a ingérer la fumée (adoucissant pour la gorge). Ils peuvent représenter jusqu'à 30% du poids d'une cigarette :

L'ammoniac, 1er additif utilisé dans les années 70, augmente l'absorption de la nicotine
Les désodorisants masquent la fumée de cigarette dans l'air ambiant
Les arômes artificiels (chocolat, miel, caramel...) rendent la cigarette plus agréable au goût
Les anesthésiants (menthol...) atténuent les irritations de la gorge et facilitent l'inhalation de la fumée
Les dilatateurs des bronches (cacao, réglisse...) dilatent les bronches et permettent à la fumée de pénétrer plus profondément dans les poumons.

Vous a-t-on dit que ?

Un fumeur perd en moyenne 14 années de vie.

Si vous êtes un homme, cela veut dire mourir à 63 ans au lieu de 77 ans.
Si vous êtes une femme, cela veut dire mourir à 70 ans au lieu de 84 ans.
50% des fumeurs meurent prématurément à cause du tabac.

La prochaine fois que vous faites une pause cigarette avec un autre fumeur, regardez-le bien.

Car l’un de vous deux va mourir prématurément. C’est malheureusement un fait.


Après 20 minutes :

La tension artérielle redevient normale
Le pouls redevient normal
La température des pieds et des mains redevient normale

Après 24 heures :

Le monoxyde de carbone est complètement éliminé de l’organisme
Les poumons commencent à rejeter les résidus de fumée

L’odorat et le goût s’améliorent

Après 72 heures :

Les bronches se relâchent, la respiration s’améliore
La capacité pulmonaire s’accroît
L’énergie augmente

Entre 2 semaines et 3 mois :

La circulation sanguine s’améliore
La marche devient plus facile
Le fonctionnement des poumons peut s’améliorer jusqu’à 30%

Entre 1 et 9 mois :

La toux, la congestion nasale, la fatigue et l’essoufflement diminuent
La voix devient plus claire
Les cils vibratoires dans les poumons se régénèrent et la capacité de l’organisme, à éliminer le mucus, à purifier les poumons et à combattre l’infection, s'accroît considérablement
Le corps reprend de l’énergie, la libido revient à la normale

Après 1 an 

Le risque de maladie cardiovasculaire est réduit de moitié
Le risque, pour la femme, de contracter un cancer du col de l’utérus redevient comparable à celui d’une femme n’ayant jamais fumé

Après 5 ans :

Le risque de cancer de la bouche, de la gorge, et de l’œsophage diminue de moitié, tout comme le taux de mortalité lié au cancer du poumon
Le risque d’accident vasculaire cérébral diminue et devient comparable à celui d’un non fumeur

Après 10 ans :

Le risque de mortalité lié au cancer du poumon est comparable à celui d’un non fumeur
Les cellules précancéreuses sont remplacées par des cellules saines
Le risque de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, de la vessie et du pancréas diminue les cellules précancéreuses sont remplacées par des cellules saines
Les risques de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, de la vessie et du pancréas diminuent

Après 15 ans :

Le risque d’accident coronarien est semblable à celui d’un non fumeur

 

Que se passe t il vraiment quand vous arrêtez de fumer


Pourquoi avec l'hypnose cela sera plus facile ?

Pourquoi tout ce que vous avez essayé a échoué ?

Dans notre vie de tous les jours, on agit le plus souvent en lien avec notre partie consciente, sans toujours imaginer que l'inconscient a un impact primordial sur nos actes et nos pensées.

L'inconscient est, entre autre, responsable de la gestion de nos émotions et de nos habitudes. Or, le fumeur consomme son produit mortel souvent par habitude et association. Café cigarette, stress cigarette, ennui cigarette, pause cigarette, repas cigarette, peur cigarette, angoisse cigarette, joie cigarette, tristesse cigarette  etc...

De plus, le fait de répèter des centaines de  milliers de fois le même geste de porter la cigarette à la bouche, incruste profondément le mouvement dans l'inconscient.

En hypnose, on appelle cela un ANCRAGE. 

Les techniques hypnotiques permettent non seulement  de désactiver ces ancrages, mais elles ont la capacité d'en créer de nouveaux , donc de modifier les comportements.

Avec l'hypnose vous allez pouvoir travailler sur votre inconscient, le reprogrammer. C'est la méthode la plus efficace pour réussir à vous arrêter définitivement de fumer!


Pourquoi n'arrivez-vous pas à vous arrêter ?

A choisir, les fumeurs.ses préfèreraient tous être non-fumeurs.ses, qu’est-ce qui les en empêche ?

Souvent, c'est un tas d'idées reçues comme :

« Je ne peux pas boire un apéro sans fumer une cigarette »
« Je suis très angoissé.e quand je ne peux pas fumer »
« Je ne peux pas imaginer un repas sans une cigarette »
« Je panique si je m’aperçois que j’ai peu de cigarettes »
« Je ne peux pas me relaxer sans une cigarette »
« J’ai besoin d’une cigarette face au stress et aux contraintes de la vie »
« Lorsque j’ai arrêté de fumer, j’étais irritable et je n’arrivais plus à me concentrer »
« J’ai peur si je m’arrête de ressentir ce manque toute ma vie »

Vous voulez arrêter, mais vous pensez que ce sera difficile et vous craignez l’échec.

Après tout c’est normal, car vous avez déjà essayé des tas de fois, sans réussir, vous avez sans doute utilisé des substituts de nicotine comme les patchs ou les chewing-gums ou tout simplement votre volonté.

Et rien ne marche ! Vous pensez sans doute que c’est difficile ou même impossible? C’est parce que vous n’avez pas encore trouvé la bonne méthode...

Les fumeurs espèrent que leurs enfants ne commenceront jamais, ce qui veut dire qu’ils auraient préféré ne pas commencer eux-mêmes. Si vous avez déjà essayé d’arrêter de fumer et que vous fumez toujours, ce n’est pas par choix mais parce que vos essais pour arrêter ont échoué.

L'hypnose est une aide précieuse parce qu'elle permet de réconcilier ces deux parties de vous ! 

Vous êtes décidé.e à arrêter de fumer ?

Vous êtes motivé.é pour retrouver votre liberté ?